• +228 22 55 08 63 // 79 97 14 30
  • info@esperanceloyola.org

La Compagnie de Jésus célèbre le 50è anniversaire du Secrétariat à la justice sociale et l’Écologie et discerne comment poursuivre son engagement à l’avenir

La Compagnie de Jésus célèbre le 50è anniversaire du Secrétariat à la justice sociale et l’Écologie et discerne comment poursuivre son engagement à l’avenir

  • Sous le slogan « Un chemin de justice et de réconciliation : 50 ans et plus », le Secrétariat pour la Justice sociale et l’Écologie (SJES) célèbre son cinquantième anniversaire à Rome, du 4 au 8 novembre, à la Curie générale de la Compagnie de Jésus.
  • Sont réunis plus de 210 personnes du monde entier pour un moment historique, un kairôs, de la Compagnie de Jésus dans le but de renouveler l’engagement en faveur de la promotion de la justice et de la réconciliation avec la Création, dans un monde de plus en plus complexe

Rome, le 4 novembre 2019.- Le Secrétariat à la Justice sociale et à l’Écologie (SJES), né en 1969 à la demande du P. Pedro Arrupe, commémore en 2019 ses cinquante ans de dévouement à la mission de promotion de la justice sociale et de la réconciliation. Le cinquantième anniversaire sera un kairôs, un moment historique de la Compagnie de Jésus pour renouveler l’engagement dans la mission d’une foi qui rend justice et qui cherche la réconciliation, et une grande occasion de donner vigueur à sa dimension sociale et écologique. C’est pourquoi, à partir d’aujourd’hui, du lundi 4 au vendredi 8 novembre, aura lieu à la Curie générale de la Compagnie de Jésus à Rome, un congrès international avec la présence de plus de 210 personnes : jésuites, experts et militants de tous les continents, engagés dans ce que le pape François appelle les « périphéries » du monde.

Les défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui sont plus complexes qu’il y a 50 ans. Nous vivons un changement d’époque historique pour l’humanité, déjà repéré par le Concile Vatican II. Par conséquent, cette rencontre a trois objectifs : (1) célébrer la fidélité de Dieu sur ce chemin, (2) discerner la feuille de route pour la mise en œuvre des Préférences Apostoliques Universelles (PAU) – les orientations qui guideront la Société de Jésus dans les dix prochaines années – dans le secteur social et (3) créer des occasions de collaboration et de réseautage avec d’autres.

Ce sera l’occasion de se rappeler le passé du SJES : les réussites, les étapes réalisés, les leçons apprises. Ce sera aussi l’occasion de réfléchir sur la manière dont le SJES peut mieux contribuer au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales des personnes avec lesquelles il travaille dans le monde entier : de la lutte contre l’exploitation environnementale au Honduras, à la réhabilitation de jeunes membres de gangs aux États-Unis ; des Dalits ou intouchables et des peuples autochtones déplacés de leurs terres en Inde, aux défis éducatifs pour les jeunes en Afrique ; du travail avec les migrants et les réfugiés arrivant en Europe, à un engagement en faveur du changement climatique.

La séance d’ouverture s’est tenue ce matin à l’Aula Magna de la Curie Générale en présence du Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa SJ, du Cardinal Peter Turkson, Préfet du Dicastère du Vatican pour la Promotion du Développement Humain Intégral, du Cardinal Michael Czerny, SJ, Sous-Secrétaire de la Section des Réfugiés et des Migrants du Vatican du Cardinal Pedro Barreto SJ, Archevêque de Huancayo et Vice-Président de la Conférence épiscopale péruvienne (CEP), et du P. Xavier Jeyaraj SJ, Secrétaire à la Justice sociale et à l’Ecologie.

Comme l’a souligné le P. Sosa : « Profitons donc de ce moment très spécial où Dieu nous parle à nouveau et nous invite à faire mémoire, à remercier, à discerner et à prendre des décisions audacieuses, audacieuses et risquées, pour accompagner Jésus et son peuple dans la réalité des frontières, aux côtés des plus exclus, plus pauvres et plus vulnérables. »

Aujourd’hui aussi, on a rappelé le chemin suivi depuis 1969 et on a célébré une Eucharistie à la mémoire P. Pedro Arrupe e des 57 « martyrs » jésuites qui auront donné leur vie pour la cause de la foi et de la justice dans différentes parties du monde au cours des 50 dernières années.

Au cours des prochains jours, en particulier les mardi 5 et mercredi 6, le congrès se concentrera sur les défis du présent, sur le discernement de la feuille de route pour la mise en œuvre des Préférences Apostoliques Universelles, tandis que les deux derniers jours, les jeudi 7 et vendredi 8, seront l’occasion de renouveler notre engagement envers la mission de la Compagnie de Jésus et de trouver de nouvelles formes de collaboration et de mise en réseau.

Au long de la semaine, vous pourrez entendre diverses interventions, entre autres celles du P. Ismael Moreno SJ, qui travaille sur la ligne de front au Honduras avec la population locale dans la lutte contre l’exploitation des multinationales ; du P. Gregory Boyle SJ, Directeur de Homeboy Industries, une association qui tâche de réinsérer les enfants des gangs de Los Angeles ; de l’écologiste et militante politique indienne Sunita Narain, Directrice du Centre pour la Science et l’Environnement (CSE), du cardinal Michael Czerny SJ, Sous-Secrétaire de la Section des Réfugiés et des Migrants du Vatican, de l’économiste américain Jeffrey Sachs, Conseiller de l’ONU et Directeur de la Earth Institution, du jeune activiste sud-africain Noluthando Honono. Dans la matinée du jeudi 7 novembre, les participants seront reçus en audience privée par le pape François au Vatican.

« La célébration ne se concentre pas sur ce que nous avons accompli au cours des 50 dernières années, mais sur les pauvres et vulnérables », a déclaré le P. Xavier Jeyaraj, Secrétaire à la Justice sociale et à l’Écologie. « La pauvreté est un scandale que nous ne pouvons accepter. Notre objectif, qui rassemble plus de 200 personnes du monde entier, est de renouveler notre engagement et de réaffirmer que nous sommes déterminés à soutenir les pauvres et à reconnaître que Dieu souffre avec eux. » À l’occasion du 50e anniversaire du Secrétariat, différents événements, réunions et retraites ont déjà eu lieu tout au long de l’année en Amérique latine, en Asie et en Afrique, et d’autres initiatives auront lieu dans les mois à venir en Europe et en Amérique du Nord.

La conférence peut être suivie sur le site http://www.sjesjesuits.global/fr ou à travers les réseaux sociaux sur Twitter : https://twitter.com/sjes_rome et le hashtag #SJSE50ans

Liens d’intérêt pour la presse : (Ajouter)

Pour plus d’informations ou des demandes d’interview, veuillez contacter Iacopo Scaramuzzi au numéro 39.334.682126 et, pour les médias espagnols, Vega Castrillo au 34630746797.

admin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :