• +228 22 55 08 63 // 79 97 14 30
  • info@esperanceloyola.org

Divers

La Compagnie de Jésus célèbre le 50è anniversaire du Secrétariat à la justice sociale et l’Écologie et discerne comment poursuivre son engagement à l’avenir

  • Sous le slogan « Un chemin de justice et de réconciliation : 50 ans et plus », le Secrétariat pour la Justice sociale et l’Écologie (SJES) célèbre son cinquantième anniversaire à Rome, du 4 au 8 novembre, à la Curie générale de la Compagnie de Jésus.
  • Sont réunis plus de 210 personnes du monde entier pour un moment historique, un kairôs, de la Compagnie de Jésus dans le but de renouveler l’engagement en faveur de la promotion de la justice et de la réconciliation avec la Création, dans un monde de plus en plus complexe

Rome, le 4 novembre 2019.- Le Secrétariat à la Justice sociale et à l’Écologie (SJES), né en 1969 à la demande du P. Pedro Arrupe, commémore en 2019 ses cinquante ans de dévouement à la mission de promotion de la justice sociale et de la réconciliation. Le cinquantième anniversaire sera un kairôs, un moment historique de la Compagnie de Jésus pour renouveler l’engagement dans la mission d’une foi qui rend justice et qui cherche la réconciliation, et une grande occasion de donner vigueur à sa dimension sociale et écologique. C’est pourquoi, à partir d’aujourd’hui, du lundi 4 au vendredi 8 novembre, aura lieu à la Curie générale de la Compagnie de Jésus à Rome, un congrès international avec la présence de plus de 210 personnes : jésuites, experts et militants de tous les continents, engagés dans ce que le pape François appelle les « périphéries » du monde.

Les défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui sont plus complexes qu’il y a 50 ans. Nous vivons un changement d’époque historique pour l’humanité, déjà repéré par le Concile Vatican II. Par conséquent, cette rencontre a trois objectifs : (1) célébrer la fidélité de Dieu sur ce chemin, (2) discerner la feuille de route pour la mise en œuvre des Préférences Apostoliques Universelles (PAU) – les orientations qui guideront la Société de Jésus dans les dix prochaines années – dans le secteur social et (3) créer des occasions de collaboration et de réseautage avec d’autres.

Ce sera l’occasion de se rappeler le passé du SJES : les réussites, les étapes réalisés, les leçons apprises. Ce sera aussi l’occasion de réfléchir sur la manière dont le SJES peut mieux contribuer au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales des personnes avec lesquelles il travaille dans le monde entier : de la lutte contre l’exploitation environnementale au Honduras, à la réhabilitation de jeunes membres de gangs aux États-Unis ; des Dalits ou intouchables et des peuples autochtones déplacés de leurs terres en Inde, aux défis éducatifs pour les jeunes en Afrique ; du travail avec les migrants et les réfugiés arrivant en Europe, à un engagement en faveur du changement climatique.

La séance d’ouverture s’est tenue ce matin à l’Aula Magna de la Curie Générale en présence du Supérieur Général de la Compagnie de Jésus, le Père Arturo Sosa SJ, du Cardinal Peter Turkson, Préfet du Dicastère du Vatican pour la Promotion du Développement Humain Intégral, du Cardinal Michael Czerny, SJ, Sous-Secrétaire de la Section des Réfugiés et des Migrants du Vatican du Cardinal Pedro Barreto SJ, Archevêque de Huancayo et Vice-Président de la Conférence épiscopale péruvienne (CEP), et du P. Xavier Jeyaraj SJ, Secrétaire à la Justice sociale et à l’Ecologie.

Comme l’a souligné le P. Sosa : « Profitons donc de ce moment très spécial où Dieu nous parle à nouveau et nous invite à faire mémoire, à remercier, à discerner et à prendre des décisions audacieuses, audacieuses et risquées, pour accompagner Jésus et son peuple dans la réalité des frontières, aux côtés des plus exclus, plus pauvres et plus vulnérables. »

Aujourd’hui aussi, on a rappelé le chemin suivi depuis 1969 et on a célébré une Eucharistie à la mémoire P. Pedro Arrupe e des 57 « martyrs » jésuites qui auront donné leur vie pour la cause de la foi et de la justice dans différentes parties du monde au cours des 50 dernières années.

Au cours des prochains jours, en particulier les mardi 5 et mercredi 6, le congrès se concentrera sur les défis du présent, sur le discernement de la feuille de route pour la mise en œuvre des Préférences Apostoliques Universelles, tandis que les deux derniers jours, les jeudi 7 et vendredi 8, seront l’occasion de renouveler notre engagement envers la mission de la Compagnie de Jésus et de trouver de nouvelles formes de collaboration et de mise en réseau.

Au long de la semaine, vous pourrez entendre diverses interventions, entre autres celles du P. Ismael Moreno SJ, qui travaille sur la ligne de front au Honduras avec la population locale dans la lutte contre l’exploitation des multinationales ; du P. Gregory Boyle SJ, Directeur de Homeboy Industries, une association qui tâche de réinsérer les enfants des gangs de Los Angeles ; de l’écologiste et militante politique indienne Sunita Narain, Directrice du Centre pour la Science et l’Environnement (CSE), du cardinal Michael Czerny SJ, Sous-Secrétaire de la Section des Réfugiés et des Migrants du Vatican, de l’économiste américain Jeffrey Sachs, Conseiller de l’ONU et Directeur de la Earth Institution, du jeune activiste sud-africain Noluthando Honono. Dans la matinée du jeudi 7 novembre, les participants seront reçus en audience privée par le pape François au Vatican.

« La célébration ne se concentre pas sur ce que nous avons accompli au cours des 50 dernières années, mais sur les pauvres et vulnérables », a déclaré le P. Xavier Jeyaraj, Secrétaire à la Justice sociale et à l’Écologie. « La pauvreté est un scandale que nous ne pouvons accepter. Notre objectif, qui rassemble plus de 200 personnes du monde entier, est de renouveler notre engagement et de réaffirmer que nous sommes déterminés à soutenir les pauvres et à reconnaître que Dieu souffre avec eux. » À l’occasion du 50e anniversaire du Secrétariat, différents événements, réunions et retraites ont déjà eu lieu tout au long de l’année en Amérique latine, en Asie et en Afrique, et d’autres initiatives auront lieu dans les mois à venir en Europe et en Amérique du Nord.

La conférence peut être suivie sur le site http://www.sjesjesuits.global/fr ou à travers les réseaux sociaux sur Twitter : https://twitter.com/sjes_rome et le hashtag #SJSE50ans

Liens d’intérêt pour la presse : (Ajouter)

Pour plus d’informations ou des demandes d’interview, veuillez contacter Iacopo Scaramuzzi au numéro 39.334.682126 et, pour les médias espagnols, Vega Castrillo au 34630746797.

Atelier sur le GEL

Préparation du projet de formation Global English Language – GEL.

Le JWL – Jesuit Worldwide Learning, représenté par le Père Peter BALLEIS, SJ a eu un atelier de travail ce mardi 25 juin 2019 à Lomé avec le staff des Centres Sociaux Loyola (CCL – CEL) sur la préparation des prochaines séances de formation en Anglais.

Les dispositions sont entrain d’être prises pour que ces formations soient effectives dès le mois de septembre de cette même année. D’amples informations seront communiquées dans les prochains jours.

Présentation du GEL par le Père Peter BALLEIS, SJ
Le staff des Centres Sociaux Loyola lors de la séance de communication sur le GEL

Centres Sociaux Loyola : De nouvelles cordes se tissent…

La nouvelle année 2018-2019 a bien démarré au Centre Culturel Loyola (C.C.L) et au Centre Espérance Loyola (C.E.L) maintenant associés pour être les Centres Sociaux Loyola. Cette reconfiguration des centres a été ponctuée par l’installation d’une nouvelle équipe dirigeante. La nouvelle direction des Centres coordonnée par le Père Désiré YAMUREMYE SJ, (Directeur des Centres Sociaux) et le Père Patrick Césaire  ZORO SJ, (Directeur Adjoint) œuvre à redynamiser et diversifier les activités des centres.  C’est une alliance entre deux centres jésuites à proximité qui placent les valeurs éthiques, pastorales, culturelles et sanitaires de référence au profit de la jeunesse et des familles d’Agoè et ses environs au Togo.

Le travail de définition des plans stratégiques et opérationnels des Centres Sociaux, un nouveau pas vers l’excellence !

Désormais, le travail du Centre Espérance Loyola et du Centre Culturel Loyola est imbriqué. Quoique deux plans stratégiques et opérationnels aient été élaborés, aucun centre ne peut désormais travailler sans l’autre, surtout avec un même personnel. Ces plans stratégiques et opérationnels constituent un premier pas des centres vers leur renaissance en définissant un outil de planification sur la période 2018- 2022 pour aider au développement de cette institution.

Acquisition d’un appareil de comptage de CD4 ce 23 janvier 2019 : une joie qui se renouvelle et se communique !

Après trois ans de crise au CEL et la non réparation de l’appareil CD4, le Père YAMUREMYE n’a ménagé aucun effort dans sa collaboration immédiate avec le Ministère de la Santé Publique gérant les financements du Fond Mondial au Togo en vue de l’acquisition d’un nouveau compteur CD4 pour le CEL au profit des personnes vivant avec le VIH. Avec les fruits que portent une telle collaboration, une joie légitime jaillit du cœur des malades comme du personnel pour la prise en charge médicale des malades du VIH. L’acquisition de cet appareil a fait renaître les activités du service laboratoire avec une plus large fréquentation et une plus grande visibilité dans la zone.

Compteur CD4
Compeur CD4 FACS Presto

Formations-Sports-Loisirs

Afin de répondre à sa manière de fonctionner suivant la triade : Formations, sports et loisirs, les Centres Sociaux Loyola avec leur bibliothèque poursuivent leur service de recherche, de consultation, d’emprunts de documents à tous les niveaux d’études (de la maternelle aux fonctionnaires) ; l’installation d’une nouvelle connexion Internet vient appuyer les recherches en ligne de tous les usagers du centre.

Les complexes sportifs et la salle de gymnastique répondent aux différentes demandes du public en entraînements, en exercices physiques et en pratique sportive.

Le Club musical aussi n’a pas cessé de faire sa remise à niveau dans le but de l’organisation de diverses manifestations dont la plus proche est la Soirée Saint Valentin en chansons le Samedi 16 Février 2019 à partir de 19h00.

Afin d’améliorer les conditions de vie de toute personne en général, et de la gente féminine en particulier, surtout les nécessiteuses des Centres Sociaux Loyola, le CCL en collaboration avec la Caritas Italienne, organise de janvier à mars 2019 une formation entrepreneuriale dans de divers domaines. En effet, elles étaient une trentaine répartie dans les divers ateliers de formation à savoir : l’atelier de couture, de coiffure-tresse-pédicure-manucure, de la fabrication de savons de Marseille, de la décoration et d’emballage de colis, de fabrication de fromage et du lait de Soja qui, ont déjà commencé et se poursuivent jusqu’en fin février 2019.

D’autres ateliers sont programmés pour le mois de mars. Il s’agit de l’atelier de fabrication des objets d’art, de la fabrication de pagnes traditionnels (Kenté) et de la maroquinerie (les accessoires en pagnes).

Les ateliers de formation
Divers ateliers de formation

Père Martin BRIBA SJ,  Responsable  des œuvres de l’ouest dans les murs des Centres Sociaux Loyola…

Arrivé depuis le 08 février au Togo, le Père Martin BRIBA, SJ a eu l ’occasion de célébrer les messes matinales ainsi que la messe dominicale avec les paroissiens à la communauté Jésuite de Lomé. Ce lundi 11 février, il a eu l’opportunité de rencontrer l’équipe dynamique des Centres Sociaux pour non seulement témoigner sa reconnaissance pour le travail abattu mais aussi pour saluer. Le Père Martin est à sa 3ème rencontre avec le personnel des Centres. Il a par ailleurs retracé les difficultés en cours surtout au niveau du CEL. Ce qui l’a amené à faire l’historique sur l’appel de la province de la PAO au Père Désiré YAMUREMIE, pour faire renaitre les centres de par son expérience dans le domaine de la pastorale sociale de la Compagnie.

Rencontre Equipe et P. Martin
Rencontre du Père Martin BRIBA, SJ avec l’équipe des Centres Sociaux Loyola

Selon le Père Martin, la transparence, l’honnêteté, le travail bien fait avec beaucoup d’initiatives doivent être le leitmotiv des centres. Enfin, il a demandé à l’équipe de bien collaborer avec le Directeur et de suivre ses directives pour un travail en synergie et la réalisation des valeurs que sont : Le travail en réseau, La compassion, La transparence, L’innovation pour plus de résultats et l’entreprenariat.

Photo de famille
Photo de famille avec le Père Martin B., SJ (3ème à droite) et le Directeur, Père Désiré Y., SJ (2ème à gauche)

Ornela Emefa PAKOU,
Chargée de Projets et Prise en Charge au CEL
et
 Rita Kafui Afi ALABA, 
Assistante du Directeur

mars_2018

Préparation des activités autour du mois de la femme au C.E.L

En prélude à la célébration le 8 mars prochain de la Journée Internationale de la Femme, l’équipe du C.E.L se prépare activement à l’élaboration des activités devant marquer cette journée. Rappelons que depuis quelques années déjà, le C.E.L consacre tout le mois de mars ainsi que les premières semaines du mois d’avril aux femmes et programme des activités diverses en lien avec les femmes sur cette période.

Un thème international est généralement choisi chaque année pour célébrer cette journée. Celui de cette année est : « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

Au Togo, la journée de la femme se déroulera sous le thème national : « Participation de la femme à la gouvernance publique : engagement et défi».

 

Journée internationale de la femme

Journée Internationale de la Femme célébrée chaque 8 mars

Une délégation de la famille Kolping au Centre Loyola

Une délégation de la Famille Kolping a visitée ce lundi 04 septembre 2017 les locaux du CEL. Rappelons que la Famille Kolping soutient déjà depuis quelques années le CEL à travers des dons caritatifs.

Rencontre du Directeur avec les Bénéficiaires

Dans l’après-midi du mercredi 16 Aout 2017, s’est tenue dans la salle Taylor du CEL une rencontre dont  le but est de présenter le nouveau Directeur aux Bénéficiaires du centre en la personne du Père Victor Yétongo TITO, SJ et de relancer les activités dans les prochains jours.

Étaient présents à cette rencontre, l’assistante sociale Mme Viviane PAKA et l’assistante de direction Mme Ornela PAKOU pour appuyer le Père dans ces propos de félicitations et d’encouragements à l’assistance.

 
1